LEVÉE DE TERRE

MAUREEN COLOMAR

Installation in situ
craie, encre de chine, fusain, placo, peinture, colorants, revêtement pour sol, crayons de couleur et rotring sur papier

Réalisée en collaboration avec Franck Mahieux.

A la Baraque du village d'Athose, appartenant à la commune des premiers sapins, une pièce a été choisi et investie dans laquelle se sont rejoint deux points de vue. Atelier de travail et d'expérimentation, le lieu est redéfini au fur et à mesure durant les deux semaines de résidence à l'aide du fusain, l'encre de chine, la craie mais également de matériaux provenant du bâtiment : placo, peinture, revêtement. En confrontant ces outils totalement opposés, j'ai redéfini un espace géographique spontané et mental qui a pris son origine par l'expérience des paysages du lieu notamment par la marche.
Depuis peu je m’intéresse aux codes qu'utilisent les sciences de la Terre, notamment la géographie, la carthographie et la manière dont je peux les utiliser dans ma recherche artistique. Pour cette pièce j'ai utilisé certains signes graphiques, certains types d'agencements par la ligne et le volume, afin de donner des clés à la circulation mentale
et poétique dans lequel je situe le spectateur.

MAUREEN COLOMAR

Issue du dessin, ma pratique artistique cherche à déconstruire ses codes, à questionner les
différents statuts qu'il peut prendre et ses supports possibles : je cherche des zones
d'interventions possibles entre un support classique et un support architectural, entre les
outils classiques du dessin et les outils provenant de domaine numérique, mécanique. Je
cherche les combinaisons possibles des différents gestes que tous ces moyens incluent.
Par ce biais je questionne la représentation et l'expérience sensible du paysage à petite,
moyenne, et grande échelle.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now