ENCHANTÉ

TUGBA VAROL

Performance sonore, résidence octobre 2017.

Deux semaines au coeur de la forêt. Le temps s'étale, les pensées sont ponctuées de silences, de pulsions, de vide. Tantôt comblées par des images absurdes, tantôt par des idées novatrices. L'abstraction (en apparence) de la nature devient un terrain de jeu pour l'imagination créatrice, le paysage et les sons se structurent avec les émotions. Voilà ce que Tugba Varol a voulu partager à travers une performance dans laquelle elle retranscrit des phrases écrites par les visiteurs lors de leur arrivée, ne connaissant pas la finalité de leur action. Elles les accompagne de sons acoustiques et d'enregistrements captés durant son séjour. Une esquisse onirique de la pensée aussi incohérente soit-elle.

TUGBA VAROL

Tugba Varol réalise des installations utilisant matières et images numériques. Partant de l'idée que les mass media créent une déformation de notre rapport à l'espace-temps, le spectateur ne pouvant (inter)agir avec l'information directement, elle réfléchit à des dispositions mettant en relation directe le regardeur et l'image. En déformant divers médiums visuels, ses installations invitent à recréer une expérience intime avec l'image.
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now